BOBBY BERNARD

J’apprends avec une profonde tristesse le décès d’un de nos grands magiciens. M. Bobby BERNARD, de son vrai nom Bernard Samuel LERNER, que j’avais tant de plaisir à rencontrer et  côtoyer au Magic Circle à Londres n’est plus parmi nous. Il parlait couramment la langue française et c’était toujours un bon moment que je passais à l’écouter, toujours entouré par de nombreux magiciens souvent jeunes mais avides de connaissance et d’acquisition  de savoir.
Il avait une mémoire infaillible et avait bien connu les plus grands. Ses nombreux et importants écrits resteront dans notre histoire.

Les funérailles se sont déroulées à The West Chapel au Golders Green Crematorium, Hoop Lane à Londres. A la demande de la famille il n’y avait pas de fleurs.

Publié dans Blog, Uncategorized | Laisser un commentaire

BIBLIOGRAPHIE DE LA PRESTIDIGITATION MODERNE

M. Jacques VOIGNIER vient au mois de mars dernier de rééditer sa très bonne et belle Bibliographie de la Prestidigitation Moderne. C’est aux Editions Natium S.A., 102 boulevard Kellermann , 75013, Paris. Au départ il avait été tiré de cet ouvrage 1 exemplaire hors commerce offert à M. Charles Barbier, le jour de son centième anniversaire, le lundi 26 mars 2012. Depuis nous avons tous regretté la disparition de cet homme si affable et connaissant si bien l’histoire de notre art. C’était un des plus grands spécialistes des carrés magiques.
La première édition de cette œuvre indispensable aux chercheurs avait été tirée à seulement 30 exemplaires numérotés de 1 à 30 et réservée aux membres du Club des Magiciens Collectionneurs. Elle est de grand format et donc un peu difficile à manipuler. Celle-ci mesure 15 sur 20,7 cm. et comporte 409 pp. Elle n’a été tirée qu’à 100 exemplaires, alors hâtez-vous de contacter M. Voignier si vous souhaitez obtenir un exemplaire.
Sous TRICK Dany ( Daniel Cudennec), vous trouverez une liste de sept ouvrages que j’ai soit édités soit écrits. Cette liste est bien loin d’ être complète mais M. Voignier n’a mentionné dans son œuvre que des livres qu’il possède dans son énorme bibliothèque ou alors des ouvrages que ses confrères bibliophiles, membres du Club des Collectionneurs, possèdent eux-mêmes. Ils ont dans ce cas rédigé une fiche pour chacun de ces livres ou série de magasines. Pour une fois un bibliographe ne tombe pas dans le piège classique: un nombre impressionnant de ces bibliographes ne fait que reprendre sans les avoir vérifiées toutes les notices qui figurent dans les biblios parues avant la leur. Je ne connais qu’une seule autre exception, c’est le travail monumental qu’effectua M. Toole Stott pour ses deux volumes. Ceci l’obligea à effectuer plusieurs tours du monde pour prendre en mains et vérifier tous les livres qu’il décrivit et ceci en effectuant un véritable travail de bibliographe scientifique effectué dans les règles de cet art particulier, mention du nombre de cahiers, pagination, formats, etc. Il faut connaître la matière papier, la reliure, bref toute l’histoire du livre lui-même pour entamer un tel travail .

Image Collection Dany Trick. Un seul clic et ensuite vous l’agrandissez à votre gré.

Publié dans Blog, Collection, Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

A L’ATTENTION DES ORGANISATEURS DE SPECTACLES ET CHEFS D’ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Voici les résultats favorables obtenus après la visite médicale obligatoire que doivent subir les professionnels du spectacle tous les deux ans.
Un clic sur le document et ensuite vous pouvez l’ agrandir à votre guise.

Publié dans Blog, Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

POP-UP BOOKS AGAIN

OUEST FRANCE, LE QUOTIDIEN FRANCAIS à PLUS FORT TIRAGE vient de me consacrer un article à la page Quimperlé  dans son édition du jeudi 18 décembre 2014.

Vous pourrez le trouver ci-dessous:

Il faut dire que le livre à systèmes est très mode. Au cours du mois précédent l’une des très actives bibliothécaires de la bibliothèque de Scaër avait organisé une assez intéressante exposition à l’ Espace Youenn Gwernig dans cette même ville. « C’est le cinéma Paradisio de mon enfance qui a été transformé en médiathèque!!! » Alors je me devais de lui rendre visite. Vous trouverez joint un article du Télégramme qui rend compte de cette expo.

Cette année pour Noël, une moindre quantité d’ouvrages de ce type ont été publiés. J’ai pu cependant en faire une assez ample provision, de laquelle je vous entretiendrai bientôt. Comme je me rends à Londres au tout début de janvier 2015  j’espère acquérir quelques œuvres originales en langue anglaise.

Il suffit d’un clic sur une image et ensuite vous l’agrandissez à votre guise.

Images Copyright OUEST FRANCE et LE TELEGRAMME

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Blog, Livres Animés, Presse, Uncategorized | Laisser un commentaire

J’ACHETE EN PERMANENCE…

J’ achète en permanence tous livres et documents anciens ou récents sur la magie, la prestidigitation, l’histoire des cartes à jouer, les ombres chinoises, la ventriloquie.
Je recherche également tous livres anciens à systèmes (pop-ups) et cartes postales à tirettes (et) ou à volvelles. Suis également acheteur de tous documents publicitaires de ce genre.
De plus, je recherche toutes pochettes de vinyle à systèmes ou en 3D, 45 et 33 trs.
Pour collection importante je me déplace, toutes distances.

Si vous possédez des romans policiers dont les héros sont des magiciens, faites-moi des propositions ( honnêtes!).

Tél:00 33 (0)2 98 96 29 15

danielcudennec@free.fr

Publié dans Blog, Boutique, Cartes postales, Chromolithographies, Collection, Livres Animés, Uncategorized | Laisser un commentaire

VENTRILOQUIE FILM 16 mm JACQUES COURTOIS LES POILS DU NEZ

Actuellement je souhaiterais me débarrasser d’un film en 16 mm que je possède en double. Il s’agit d’un film réalisé par M. CLAUDE LELOUCH. Le titre en est LES POILS DU NEZ avec Jacques COURTOIS et sa célèbre marionnette OMER. En parfait état sur bobine. La chanson fut enregistrée sur vinyle 45 trs Disque BEL AIR n° 211 110 M BIEM. Je possède également de nombreux exemplaires de ce disque.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

UN TEMOIGNAGE NON SOLLICITE

« Nous avons toutes et tous été particulièrement impressionnés. Tout le spectacle de DANY TRICK est interactif et très coloré. Les enfants ont ri a gorges déployées. CAPTURER L’ATTENTION D’ENFANTS DE 4 A 5 ANS PENDANT UNE HEURE RELEVE DE L’EXPLOIT. Tous nous ont dit après le spectacle combien ils s’étaient amusés. »
Madame X. Directrice d’ Ecole Maternelle à Chateaulin.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

MEMORABILIA… Suite

Alors qu’il venait juste de quitter la présidence du Magic Circle à Londres M. MICHAEL BAYLEY publia une histoire de la Magie un peu différente de toutes celles que j’avais pu compulser jusque là. C’est également une très approfondie et très documentée histoire du Magic Circle qui venait de célébrer son centenaire. Le titre en est : THE MAGIC CIRCLE. Performing Magic Through the Ages, c’est à dire La Présentation de la Magie à Travers les Ages.  Je fis immédiatement l’acquisition de l’ouvrage bien évidemment mais je ne sais par quel hasard c’est un des seuls livres d’un auteur contemporain  qui ne porte pas d’envoi ni d’autographe dans ma collection, alors que pourtant j’avais souvent l’occasion de rencontrer son auteur au cours de mes nombreuses visites au musée, à la bibliothèque et au petit théâtre-salle de conférence si bien aménagés dans la Stephenson Way qui peut cependant recevoir  près de trois cents spectateurs. Je conservais le prospectus et bon de commande que voici, sur fort papier au format d’une carte postale. Cela me fait un beau document de plus.
Ce livre est encore disponible et est « certainement un must pour tous ceux qui sont fascinés par le monde secret de la Magie et ses présentateurs », comme le dit si bien ce prospectus.

Je possède quantité de ces billets  de FRED KAPS mais l’un d’entre eux me tient particulièrement à cœur car j’ai vu que Fred était un maître en origami quand il me plia en un temps record un de ses billets pour en faire une parfaite chevalière. Contenue dans une petite boîte transparente en matière plastique, elle se trouve désormais bien en vue sur une de mes étagères et impressionne quelques visiteurs connaisseurs.

Ce flyer était disponible dans tous les bureaux de poste du Royaume Uni. Vous pensez bien que j’en fis une ample moisson. Quand les timbres furent émis je m’empressai d’acheter tout, des planches entières, les timbres et les documents philatéliques les accompagnant, les enveloppes premier jour, etc. Jamais je n’aurais pu imaginer que je  deviendrai un jour l’heureux bénéficiaire de tout le dossier concernant la conception de ces timbres très particuliers, tous les échanges de correspondance entre mon très cher ami M. John Fisher en charge de ce projet et le Royal Mail, les projets et les ébauches et les timbres non retenus,. J’ai eu à de trop nombreuses  reprises l’occasion de bénéficier de la trop grande générosité de John mais lorsqu’il m’apporta ce cadeau fantastique je me sentis transporté, « over the moon ».

Benson DULAY n’est plus de ce monde, né en 1899 et mort en 1991, cet illusionniste comique, inventeur de nombreux tours dont le célèbre MULTUM IN PARVO  encore présenté sur de nombreuses scènes et que Burtini introduisit en 1947, n’est plus là pour vous signer généreusement des autographes.

Le si drôle Victor Clifton MARTYN que nous appelions tous TOPPER nous a aussi laissés un peu tous orphelins. On le voyait partout, en cabaret, dans les cirques, dans tous les congrès de magie. Né en Angleterre il devint citoyen suédois en 1959. Ce n’est pas rien que d’obtenir un Grand Prix de Magie Comique à la FISM. De l’Europe il passait en Amérique du Nord puis du Sud, en Afrique, au Japon. Un joyeux troll bondissant. Il réussit même à figurer au Guinness Book of Records. C’était un grand collectionneur et un bibliophile émérite.

Je fus véritablement impressionné par M. John Booth quand je le rencontrai pour la première fois. Ecrivain prolifique, c’était la quantité de ses  livres que j’avais accumulés depuis des années et dévorés avec tant de passion qui m’avait intimidé.

Au verso se trouve l’autographe de Jimmy Rogers. Ces signatures furent obtenues par M. Grant au cours du congrès annuel du Cercle Britannique ( British Ring) de la Confrérie Internationale des Magiciens (International Brotherhood of Magicians). Une année il se déroule dans le sud et une année dans le nord. Il a rassemblé certaines années plus de mille magiciens et dure une semaine.

TAYLOR GRANVILLE qui se présentait lui-même comme « LE DERNIER DES GRANDS MAÎTRES DE LA MAGIE » fut très actif des années cinquante aux années 90. Il naquit à Sheldon dans le comté du Lancashire, au nord de l’Angleterre, comté que j’aime tant et où j’ai souvent passé de si merveilleuses vacances d’ été. Il se produisit en scène pour la première fois à l’ âge de 14 ans et passa magicien professionnel en 1951 quand il devint l’ assistant de MURRAY, l’ « escapologiste ». Dans ma jeunesse je passais chaque été au moins un mois dans les environs de Blackpool, la grande station balnéaire et ville de congrès, sur la côte ouest du Lancashire. C’est une sorte de Las Vegas avec ses penny-arcades aux multiples modèles de machines à sous et ses salles de spectacles sur le fameux Golden Mile et ses illuminations en soirée. Chaque après midi était passée dans la petite boutique de farces et attrapes et d’un peu de matériel de magie que le Grand MURRAY tenait dans Cockton Street. Il me racontait sa splendeur passée et l’aide en argent qu’il avait reçue de Georges Davenport pour s’installer là. Il avait abandonné sa carrière de magicien international après un accident cardio vasculaire qui l’avait trop diminué. Je l’ aidais à servir sa mince clientèle. Les murs de la boutique étaient ornées de ses grandes affiches qui rappelaient sa gloire passée et de celle de FABIAN, la star italienne. Je conserve précieusement, non sans quelque nostalgie quelques affiches dédicacées par Murray.

Mais revenons à nos moutons. De 1953 à 1955  GRANVILLE, Taylor était en fait son prénom, devint l’assistant d’un autre grand magicien Cecil LYLE. Il finit par prendre la route avec son propre spectacle de grandes illusions sous le nom de FAUST LE MAGICIEN. Il parcourut l’ Asie en 1968, présenta un show grandiose au Japon à plusieurs reprises. Puis après 1977 il présenta son spectacle sur des bateaux de croisière. Il participa à de nombreuses émissions de télévision au Japon. C’est lui qui détenait les droits exclusifs sur une illusion spectaculaire très connue « AMAC’S ELUSIVE LADY » et également sur « LA FENÊTRE DE LA MAISON HANTEE » de DAVID DEVANT.

Je ne vous entretiens habituellement que de magiciens ayant vécu à une époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Voici un document plus moderne. C’est une publicité sur carton au format carte postale pour un café théâtre londonien et où se présentaient SEPT de nos consœurs et confrères. Je ne pense pas que les portes en  soient encore ouvertes aujourd’hui. L’un de ces magiciens, M.  SCOTT PENROSE vient d’ être élu à la présidence du Magic Circle.

Il n’est point nécessaire de présenter DERREN BROWN, ni d’en dire plus et le célèbre GARRICK THEATER se trouve toujours à Charing Cross Road… C’est un prospectus trouvé dans l’hôtel où je séjourne quand je suis à Londres et j’en fis une ample provision…

PAUL DANIELS, grâce en partie je crois à sa rencontre avec John Fisher, devint l’une des plus grandes stars que la Magie ait jamais connue. Ah! Ah! Je peux me vanter d’avoir été à la même affiche que lui au Winter Garden de WESTON SUPER MARE, une célèbre station balnéaire du West Country. Mais c’était il y a longtemps et ceci est une autre affaire. Devinez quelle est la star sur cette photographie.  » Les deux , mon commandant !!!

BRIDLINGTON est un petit port de pêche et station balnéaire sur la froide mais néanmoins si pittoresque côte de la Mer du Nord, pas loin de Scarborough où Ken et Sue de Courcy ne manquaient jamais de nous conduire lors de nos séjours chez eux.

Traversons l’Atlantique et nous voici au CANADA. Ce musée a malheureusement dû fermer définitivement ses portes à la suite d’un terrible incendie. De plus il se situait dans un des lieux les plus connus au monde, les Chutes du Niagara. Et pour moi Breton, ce lieu me rappelait immanquablement Chateaubriand et le bien connu extrait « Une nuit dans les déserts du nouveau monde ».

Il ne m’est pas non plus nécessaire d’en dire plus sur DAVID BERGLAS, ancien Président du Magic Circle que j’ai pu voir en compagnie de son ami Uri Geller au cours d’une soirée passée au cercle. Ce prospectus ne concerne qu’un seul spectacle donné au profit de la recherche médicale sur le mélanome. M. Berglas a souvent prêté généreusement son concours à des œuvres de charité.

Revenons au passé. Prospectus-bon de souscription pour le neuvième  » COLLECTORS ANNUAL » écrit par Jimmy Findlay, sans aucun doute possible  le plus grand collectionneur de livres et memorabilia et affiches de magie que le monde ait connu. Tous les historiens conservent précieusement les catalogues des ventes de ses collections organisées par Sotheby’s à Londres. Ce sont des outils de travail incomparables pour les bibliophiles. Ce neuvième Annual venait après ceux qui avaient été consacrés aux « Jetons de nécessité et Médailles magiques » et ensuite celui traitant des « Affichettes et Affiches de Magiciens ». Celui-ci est un catalogue de tous les livres de magie dans la bibliothèque de J.B. Findlay.

LE CHAUDRON MAGIQUE était un magazine réservé aux collectionneurs et historiens le Magie. Il était souvent accompagné de suppléments. en voici un d’entre eux. Vous n’ êtes pas sans savoir que je collectionne les jetons de nécessité produits par les ventriloques, les magiciens, les théâtres de magie, etc. J’appartiens à la Magic Token Society aux Etats Unis. Voyez l’ouvrage peu courant de William Kuethe  qui a effectué un travail très important en cataloguant et en numérotant ces jetons. Celui que je vous présente fut frappé à seulement 250 exemplaires, ce qui est peu pour un truc en langue anglaise, mais j’en possède également,  un seul malheureusement,  datant de 1926.

Ce sont ce que nous appelons des cigarette-cards  et malheureusement nous ne connaissons pas cela en France. Au début de la production des cigarettes en paquets, chacun portait comme en France, une bandelette avec la marque de ce qui correspondait à notre Régie des Tabacs et Allumettes pour indiquer que les impôts et taxes avaient été payés, Mais il fallut renforcer le papier assez ténu des paquets et pour cela on y introduisit un petit morceau de carton. Vierge au début, ce carton porta rapidement de la publicité, puis on lui ajouta ces belles images. Il y quantité de collectionneurs de ces cartes, les sujets sont tellement vastes, automobiles, sports, aviation, vedettes du music-hall… Les producteurs de tabac vous vendaient même des albums pour classer ces images. J’en possède quelques uns. Ils me rappellent tant mon enfance. Quand aujourd’hui j’entame une tablette de chocolat je cherche désespérément une image entre le papier et la feuille d’aluminium.  J’ai même des séries de cartes qui traitent et expliquent des tours de magie, d’autres des puzzles magiques, d’autres encore de cirque, des séries entières parfois composées de cinquante cartes. Voir d’autres articles sur ce sujet et encore celui que j’ai rédigé sur les ouvrages du regretté SPERBER.

Il y en a quarante dans la série intitulée LES MYSTERES INEXPLIQUES DU MONDE à laquelle appartiennent la Uri Geller, celle de la lévitation et celle représentant la Corde Hindoue.

Celle où figure DANTE fut éditée par l’  Imperial Tobacco C° of Great Britain & Ireland Ltd il y a fort longtemps.

Un numéro du Magic Circular avec une personnalité à la une. Il s’agit de l’ Australien de réputation internationale MAURICE ROOKLYN, un illusionniste, manipulateur, mentaliste, ventriloque et même jongleur. Il présentait également un numéro d’ hypnose. En 1973 il publia ses mémoires sous le beau titre de « Spherical Sorcery and Recollections of a Pro ». Il s’tait fait une spécialité, la manipulation des boules de billard. A cette époque il se produisait sur la scène d’un grand bateau de croisière américain. Et un autographe de plus…

A SUIVRE…

Je vous rappelle que toutes ces images sont Copyright et appartiennent à la COLLECTION FAMILIALE DANY TRICK.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

MEMORABILIA… Suite

 

Je vous rappelle que c’est grâce à l’ingéniosité de celui qui est également un  grand passionné de pêche à la truite fario que je dois de pouvoir, quand l’envie me prend, vous déverser ma  logorrhée sur ce site. Vous lui devez également, par un simple clic sur une image, de pouvoir ensuite l’ agrandir à votre gré. Merci encore Seb!

Il y a maintenant un peu plus de quarante années que MILT LARSEN présentait la vingt et unième édition du IT’S MAGIC à Los Angeles. Ce prospectus impressionnant mesure, lorsque vous déployez ses trois plis, 43,5 X 28 cm et nous apporte une mine de renseignements. Pourquoi le portrait de HARRY JANSEN, dessiné par Robert La Plaine et tiré de l’une des célèbres affiches de celui que l’on connaissait surtout sous le nom de Danté, figure-t-il ici? J’ai ajouté un accent aigu à la fin de son nom comme il le faisait lui-même lorsqu’il signait car détiens la preuve de ce que j’avance. Tout simplement parce que le spectacle était dédié au regretté Danté, l’un des derniers à présenter en tournées dans le monde entier un grand spectacle composé de grandes illusions.
Le présentateur des numéros qui se suivaient était un célèbre ventriloque australien, Chris Kirby,  très connu aux Etats Unis pour être l’hôte d’une série télévisée très populaire, le « Tonight Show« .
Ah! A l’affiche nous trouvions également un très jeune élève de Hank Vermeyden, GER COOPER de Hollande. Il se préparait, avec ce numéro, pour entrer en compétition au Congrès International de la FISM ( Fédération Internationale des Sociétés Magiques) lequel devait se dérouler à Vienne, la si belle capitale de l’ Autriche, deux années plus tard. J’assistais à ce congrès et fut ravi lorsque je vis mon vieil ami PIERRE BRAMA y remporter pour la deuxième fois le Grand Prix International.

Glenn Falkenstein est un des plus grands mentalistes, et même si vous aviez vu son spectacle une fois vous ne pouviez être déçu la fois suivante car c’était toujours différent.
Nous avions encore Mr Electric,  MARVYN et CAROL ROY, l’un des plus sensationnels numéros qu’il m’ait été donné de voir. Marvyn, à mains nues, allumait une ampoule de 1000 watts, ce qui illuminait entièrement le théâtre.
Et enfin, après l’entracte, ce n’était plus qu’une cascade de fous-rires ininterrompue quand apparaissait ALI BONGO, « The Shriek of Araby ». Il y a peu, notre regretté Ali fut pris de malaises au cours d’un séjour à Paris et devait décéder peu de temps après son retour à Londres.
J’y trouve d’un grand intérêt la page consacrée au MAGIC CASTLE, une de nos institutions majeures et que tout magicien doit au moins avoir visité une fois dans sa vie.






Cette dernière photographie sur papier argentique ne fait bien entendu pas partie du programme mais me fut offerte par Marvyn. (20,3 X 25,2 cm)

Pour changer un peu je vous présente maintenant un assez peu courant catalogue de marchand de trucs. Composé de vingt pages, si je compte les couvertures sur fort papier bleu, il est étonnant en ce fait que Walter Wandman a réuni ici des feuillets numérotés de 27 à 42 et qu’il ne présente donc qu’un seul tour ou matériel par page.  La plupart des marchands ont toujours présenté plusieurs tours sur une page. La typographie, sur beau papier glacé est très soignée. Livret agrafé de 20,4 x 12,9 cm. Wandman était apparemment, en plus de tours crées par des britanniques, un très important revendeur de la très connue firme américaine de Colon dans le Michigan, ABBOTT. Evidemment que les prix sont indiqués en shillings et d. pour les pence. La page supplémentaire que je vous ai scannée nous donne une indication précieuse sur la date approximative de ce document puisqu’on y parle de « THE GREAT LEVANTE ».

Publié dans Blog, Chromolithographies, Collection, Uncategorized | Laisser un commentaire

MEMORABILIA…Suite

Sur ce site, dans un autre article sur les ombres chinoises, je mentionne Leslie LEVANTE. Il naquit en Australie, plus précisément à Sydney, dans l’ état des Nouvelles Galles du Sud, en 1892. J’ai l’impression que c’était hier lorsque j’appris son décès le 21 janvier 1978. Edwin Hooper me tenait au fait de tout ce qui concernait Levante car c’est lui qui l’avait inspiré lorsqu’il avait assisté à ses spectacles quand il « tournait » en Angleterre où il vécut de 1933 à 1940.

De 1920 à 1933 il fit de nombreuses tournées en Orient et dans les îles du Pacifique. Par la suite il ajouta à son spectacle les trois tonnes de matériel de magie qu’il acheta au « Grand Leon » (The Great Leon) en 1937.

En 1940 il retourna dans son pays natal et organisa au moins trois tournées en Nouvelle Zélande. Il prit sa retraite en 1975 après avoir obtenu quantité de distinctions honorifiques.

Voici un autographe original et une carte postale reproduisant une de ses affiches. Certaines des cartes que vous allez observer dans cet article ont été produites par « The Badger Press », Westbury, Wiltshire, BA13 4DU, GB. Cette firme a produit une quantité impressionnante de cartes concernant la magie:

William McCOMB, plus familièrement appelé Billy, naquit en Irlande du Nord en 1922. C’était le fils d’un célèbre docteur en Médecine, anobli par la Reine, Sir Charles Henry McComb. Billy lui-même soutint brillamment sa thèse de doctorat en médecine en 1949 mais ne pratiqua jamais l’ art d’ Esculape. C’est au cours de sa jeunesse qu’il apprit la magie, « poussé soit par un instinct profond, soit par une incommensurable envie de tricher et de tromper le monde« , disait-il.

C’est en 1967 qu’il se sépara de son épouse laquelle pratiquait également la magie et partit pour l’ Espagne alors que lui émigrait vers les Etats Unis.  Il devint le premier magicien Européen à être élu membre du SAM HALL of FAME. A partir de 1988 il devint membre permanent du bureau du Magic Castle à Hollywood puis vice-président.

Il est l’inventeur de nombreux tours encore commercialisés par les marchands de nos jours. Je possède presque tous les ouvrages qu’il écrivit. Il apparut de nombreuses fois à la télévision britannique. J’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises, au cours de mes séjours dans le Yorkshire, chez M. Ken de Courcy et Sue, de voir sa très importante bibliothèque. Il avait demandé à Ken de la stocker lors de son départ vers l’ Amérique.

J’imagine que peu de mes confrères savent que c’est lui qui créa en 1945 le livre qui s’enflamme lorsqu’ils l’ouvrent et donc par dérivation le portefeuille qui s’enflamme de la même manière.

Voici le flyer  qui vous invitait à la vente aux enchères comportant une sélection d’une partie de ses biens, vente  qui se tint au Magic Castle à Hollywood le dimanche 7 septembre 2008.

Publié dans Blog, Cartes postales, Chromolithographies, Collection, Uncategorized | Laisser un commentaire