MELLAC ou MELLAG BZH

Je crois que les cartes semi modernes de Mellac  où je demeure depuis 42 années, ne sont pas très courantes.
Voici les deux premières redécouvertes dans mes archives il y a peu de temps.
Celle de droite est étonnante car au recto vous pouvez lire Edit. PELTIER, Mellac, alors qu’au verso c’est M. LE CLAIRE, à Pontivy qui en est devenu l’ éditeur.
Quant à la deuxième, elle ne porte aucune indication de lieu mais comme elle a voyagé, au verso je lis: « Ma chère Yvonne, Merci pour tes vœux de fête et pour tes prières. transmets mon merci à ta mère.
TU RECONNAIS MON EGLISE DE MELLLAC? Je t’embrasse affectueusement et j’embrasse aussi ta mère.
Ton parrain, TH. Salaün prêtre. »

Quant à la troisième « Les mariés de Mellac », je vous assure qu’il ne s’agit en aucun cas d’ Annick ni de moi-même. Cette belle jeune fille a posé en différents costumes bretons car je la retrouve en costume de Scaër, et bien d’autres encore. C’était la Claudia Sciffer de l’époque, en quelque sorte.

Images: Collection Dany Trick

Je vous rappelle qu’il suffit de cliquer sur l’image et qu’ ensuite vous pouvez l’ agrandir à votre guise.
Décidément à Mellac on ne photographiait que l’église, si je puis dire. Vous chercherez en vain le cimetière à cet endroit aujourd’hui. Nous avons désormais  un magnifique cimetière paysager à la sortie du bourg.

Une autre vue aérienne du centre bourg. Le « coucou » à bord duquel se trouvait le photographe se trouvait à l’aplomb de Ty Bodel. (S’il ne s’était agi que de moi  j’aurais écrit Ti Bodel…)

Et voici quelques cartes-photos qui se trouvaient depuis déjà un bon bout de temps dans mes collections et que j’ai enfin décidé de partager avec vous.

Le presbytère a été restauré mais je me demande bien ce qu’il est advenu de la statue que l’on aperçoit dans la niche  au dessus de la fenêtre centrale.

M’sieur l’Curé et sa carabassen. Tout renseignement concernant le troisième personnage serait le bienvenu.

J’ai enfin recueilli quelques renseignements sur ces personnages. Ce fut au cours du banquet annuel offert par la municipalité avec l’aide du CCAS que de nombreuses personnes reconnurent François Salaün et sa carabassen, prénommée Francine. Certaines et certains gardent même un vif souvenir, pour ne pas dire cuisant, de lui. Il était d’une sévérité excessive avec ses paroissiens, disons sévérité qui ne serait plus acceptée de nos jours, allant jusqu’à gifler les garçonnets, et punir les fillettes en leur demandant de s’agenouiller longtemps sur les dalles de granit froid et rugueux du sol de l’église, après leur sortie du confessionnal. Aux dires de certains il fit excommunier de nombreux Mellacois… Je comprends que la mémoire soit parfois un peu défaillante car je fais un rapprochement avec le prêtre qui signe TH. Salaün au dos d’une des cartes ci-dessus et qui parle de « son église » de Mellac. C’est donc qu’il se prénommait Théophile, « l’aimé des dieux », en grec ancien, ou Théodore… et non François.

Il aurait quitté la paroisse en 1947 ou 1948. Les occupants allemands eux quittèrent Mellac en août 1944.  C’est un peu avant que les résistants de Scaër, (maquis de Kernabat?), accompagnés sans doute de ceux de Rosporden, étaient venus attaquer les allemands cantonnés au bourg. S’étant réfugiés entre les tombes dans le cimetière qui se trouvait à l’époque autour de l’église, les forces d’occupation leur lancèrent des grenades et le Salaün en question reçut un éclat de grenade dans l’épaule. Cherchait-il à regagner son proche presbytère en quittant son église ou sympathisait-il avec les « terroristes« ?  Toujours est-il que nos occupants raflèrent tous les hommes du bourg et les rassemblèrent dans la salle du restaurant Bourhis qui se trouvait encore, il y a quelques années, au centre de la bourgade, face à l’école.

L’ église vue du jardin du presbytère. Le portillon dans le mur n’existe plus.

Le calvaire.

Vue intérieure de l’ église. Le grand vitrail.

Vue intérieure de l’église.

Que sont devenus la splendide chaire et les meubles?

Images: Copyright Collection Dany Trick. Droits réservés. Un clic sur l’une d’entre elles et vous pouvez ensuite l’agrandir à votre gré.

 

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Cartes postales, Collection. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à MELLAC ou MELLAG BZH

  1. There is evidently a bunch to realize about this. I believe you made some good points in features also.

  2. Essential dit :

    Wow! This could be one particular of the most beneficial blogs We’ve ever arrive across on this subject. Actually Excellent. I’m also a specialist in this topic so I can understand your effort.

  3. You are sharing really useful information, so everyone is benefiting. Thank you….

  4. Parti Malzemeleri ve Parti Süsleri örnekleri ve fiyatları hayaller Dükkanı’nda en uygun fiyat kapıda ödeme ve taksit imkanı.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>