MEMORABILIA… Suite

Alors qu’il venait juste de quitter la présidence du Magic Circle à Londres M. MICHAEL BAYLEY publia une histoire de la Magie un peu différente de toutes celles que j’avais pu compulser jusque là. C’est également une très approfondie et très documentée histoire du Magic Circle qui venait de célébrer son centenaire. Le titre en est : THE MAGIC CIRCLE. Performing Magic Through the Ages, c’est à dire La Présentation de la Magie à Travers les Ages.  Je fis immédiatement l’acquisition de l’ouvrage bien évidemment mais je ne sais par quel hasard c’est un des seuls livres d’un auteur contemporain  qui ne porte pas d’envoi ni d’autographe dans ma collection, alors que pourtant j’avais souvent l’occasion de rencontrer son auteur au cours de mes nombreuses visites au musée, à la bibliothèque et au petit théâtre-salle de conférence si bien aménagés dans la Stephenson Way qui peut cependant recevoir  près de trois cents spectateurs. Je conservais le prospectus et bon de commande que voici, sur fort papier au format d’une carte postale. Cela me fait un beau document de plus.
Ce livre est encore disponible et est « certainement un must pour tous ceux qui sont fascinés par le monde secret de la Magie et ses présentateurs », comme le dit si bien ce prospectus.

Je possède quantité de ces billets  de FRED KAPS mais l’un d’entre eux me tient particulièrement à cœur car j’ai vu que Fred était un maître en origami quand il me plia en un temps record un de ses billets pour en faire une parfaite chevalière. Contenue dans une petite boîte transparente en matière plastique, elle se trouve désormais bien en vue sur une de mes étagères et impressionne quelques visiteurs connaisseurs.

Ce flyer était disponible dans tous les bureaux de poste du Royaume Uni. Vous pensez bien que j’en fis une ample moisson. Quand les timbres furent émis je m’empressai d’acheter tout, des planches entières, les timbres et les documents philatéliques les accompagnant, les enveloppes premier jour, etc. Jamais je n’aurais pu imaginer que je  deviendrai un jour l’heureux bénéficiaire de tout le dossier concernant la conception de ces timbres très particuliers, tous les échanges de correspondance entre mon très cher ami M. John Fisher en charge de ce projet et le Royal Mail, les projets et les ébauches et les timbres non retenus,. J’ai eu à de trop nombreuses  reprises l’occasion de bénéficier de la trop grande générosité de John mais lorsqu’il m’apporta ce cadeau fantastique je me sentis transporté, « over the moon ».

Benson DULAY n’est plus de ce monde, né en 1899 et mort en 1991, cet illusionniste comique, inventeur de nombreux tours dont le célèbre MULTUM IN PARVO  encore présenté sur de nombreuses scènes et que Burtini introduisit en 1947, n’est plus là pour vous signer généreusement des autographes.

Le si drôle Victor Clifton MARTYN que nous appelions tous TOPPER nous a aussi laissés un peu tous orphelins. On le voyait partout, en cabaret, dans les cirques, dans tous les congrès de magie. Né en Angleterre il devint citoyen suédois en 1959. Ce n’est pas rien que d’obtenir un Grand Prix de Magie Comique à la FISM. De l’Europe il passait en Amérique du Nord puis du Sud, en Afrique, au Japon. Un joyeux troll bondissant. Il réussit même à figurer au Guinness Book of Records. C’était un grand collectionneur et un bibliophile émérite.

Je fus véritablement impressionné par M. John Booth quand je le rencontrai pour la première fois. Ecrivain prolifique, c’était la quantité de ses  livres que j’avais accumulés depuis des années et dévorés avec tant de passion qui m’avait intimidé.

Au verso se trouve l’autographe de Jimmy Rogers. Ces signatures furent obtenues par M. Grant au cours du congrès annuel du Cercle Britannique ( British Ring) de la Confrérie Internationale des Magiciens (International Brotherhood of Magicians). Une année il se déroule dans le sud et une année dans le nord. Il a rassemblé certaines années plus de mille magiciens et dure une semaine.

TAYLOR GRANVILLE qui se présentait lui-même comme « LE DERNIER DES GRANDS MAÎTRES DE LA MAGIE » fut très actif des années cinquante aux années 90. Il naquit à Sheldon dans le comté du Lancashire, au nord de l’Angleterre, comté que j’aime tant et où j’ai souvent passé de si merveilleuses vacances d’ été. Il se produisit en scène pour la première fois à l’ âge de 14 ans et passa magicien professionnel en 1951 quand il devint l’ assistant de MURRAY, l’ « escapologiste ». Dans ma jeunesse je passais chaque été au moins un mois dans les environs de Blackpool, la grande station balnéaire et ville de congrès, sur la côte ouest du Lancashire. C’est une sorte de Las Vegas avec ses penny-arcades aux multiples modèles de machines à sous et ses salles de spectacles sur le fameux Golden Mile et ses illuminations en soirée. Chaque après midi était passée dans la petite boutique de farces et attrapes et d’un peu de matériel de magie que le Grand MURRAY tenait dans Cockton Street. Il me racontait sa splendeur passée et l’aide en argent qu’il avait reçue de Georges Davenport pour s’installer là. Il avait abandonné sa carrière de magicien international après un accident cardio vasculaire qui l’avait trop diminué. Je l’ aidais à servir sa mince clientèle. Les murs de la boutique étaient ornées de ses grandes affiches qui rappelaient sa gloire passée et de celle de FABIAN, la star italienne. Je conserve précieusement, non sans quelque nostalgie quelques affiches dédicacées par Murray.

Mais revenons à nos moutons. De 1953 à 1955  GRANVILLE, Taylor était en fait son prénom, devint l’assistant d’un autre grand magicien Cecil LYLE. Il finit par prendre la route avec son propre spectacle de grandes illusions sous le nom de FAUST LE MAGICIEN. Il parcourut l’ Asie en 1968, présenta un show grandiose au Japon à plusieurs reprises. Puis après 1977 il présenta son spectacle sur des bateaux de croisière. Il participa à de nombreuses émissions de télévision au Japon. C’est lui qui détenait les droits exclusifs sur une illusion spectaculaire très connue « AMAC’S ELUSIVE LADY » et également sur « LA FENÊTRE DE LA MAISON HANTEE » de DAVID DEVANT.

Je ne vous entretiens habituellement que de magiciens ayant vécu à une époque que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Voici un document plus moderne. C’est une publicité sur carton au format carte postale pour un café théâtre londonien et où se présentaient SEPT de nos consœurs et confrères. Je ne pense pas que les portes en  soient encore ouvertes aujourd’hui. L’un de ces magiciens, M.  SCOTT PENROSE vient d’ être élu à la présidence du Magic Circle.

Il n’est point nécessaire de présenter DERREN BROWN, ni d’en dire plus et le célèbre GARRICK THEATER se trouve toujours à Charing Cross Road… C’est un prospectus trouvé dans l’hôtel où je séjourne quand je suis à Londres et j’en fis une ample provision…

PAUL DANIELS, grâce en partie je crois à sa rencontre avec John Fisher, devint l’une des plus grandes stars que la Magie ait jamais connue. Ah! Ah! Je peux me vanter d’avoir été à la même affiche que lui au Winter Garden de WESTON SUPER MARE, une célèbre station balnéaire du West Country. Mais c’était il y a longtemps et ceci est une autre affaire. Devinez quelle est la star sur cette photographie.  » Les deux , mon commandant !!!

BRIDLINGTON est un petit port de pêche et station balnéaire sur la froide mais néanmoins si pittoresque côte de la Mer du Nord, pas loin de Scarborough où Ken et Sue de Courcy ne manquaient jamais de nous conduire lors de nos séjours chez eux.

Traversons l’Atlantique et nous voici au CANADA. Ce musée a malheureusement dû fermer définitivement ses portes à la suite d’un terrible incendie. De plus il se situait dans un des lieux les plus connus au monde, les Chutes du Niagara. Et pour moi Breton, ce lieu me rappelait immanquablement Chateaubriand et le bien connu extrait « Une nuit dans les déserts du nouveau monde ».

Il ne m’est pas non plus nécessaire d’en dire plus sur DAVID BERGLAS, ancien Président du Magic Circle que j’ai pu voir en compagnie de son ami Uri Geller au cours d’une soirée passée au cercle. Ce prospectus ne concerne qu’un seul spectacle donné au profit de la recherche médicale sur le mélanome. M. Berglas a souvent prêté généreusement son concours à des œuvres de charité.

Revenons au passé. Prospectus-bon de souscription pour le neuvième  » COLLECTORS ANNUAL » écrit par Jimmy Findlay, sans aucun doute possible  le plus grand collectionneur de livres et memorabilia et affiches de magie que le monde ait connu. Tous les historiens conservent précieusement les catalogues des ventes de ses collections organisées par Sotheby’s à Londres. Ce sont des outils de travail incomparables pour les bibliophiles. Ce neuvième Annual venait après ceux qui avaient été consacrés aux « Jetons de nécessité et Médailles magiques » et ensuite celui traitant des « Affichettes et Affiches de Magiciens ». Celui-ci est un catalogue de tous les livres de magie dans la bibliothèque de J.B. Findlay.

LE CHAUDRON MAGIQUE était un magazine réservé aux collectionneurs et historiens le Magie. Il était souvent accompagné de suppléments. en voici un d’entre eux. Vous n’ êtes pas sans savoir que je collectionne les jetons de nécessité produits par les ventriloques, les magiciens, les théâtres de magie, etc. J’appartiens à la Magic Token Society aux Etats Unis. Voyez l’ouvrage peu courant de William Kuethe  qui a effectué un travail très important en cataloguant et en numérotant ces jetons. Celui que je vous présente fut frappé à seulement 250 exemplaires, ce qui est peu pour un truc en langue anglaise, mais j’en possède également,  un seul malheureusement,  datant de 1926.

Ce sont ce que nous appelons des cigarette-cards  et malheureusement nous ne connaissons pas cela en France. Au début de la production des cigarettes en paquets, chacun portait comme en France, une bandelette avec la marque de ce qui correspondait à notre Régie des Tabacs et Allumettes pour indiquer que les impôts et taxes avaient été payés, Mais il fallut renforcer le papier assez ténu des paquets et pour cela on y introduisit un petit morceau de carton. Vierge au début, ce carton porta rapidement de la publicité, puis on lui ajouta ces belles images. Il y quantité de collectionneurs de ces cartes, les sujets sont tellement vastes, automobiles, sports, aviation, vedettes du music-hall… Les producteurs de tabac vous vendaient même des albums pour classer ces images. J’en possède quelques uns. Ils me rappellent tant mon enfance. Quand aujourd’hui j’entame une tablette de chocolat je cherche désespérément une image entre le papier et la feuille d’aluminium.  J’ai même des séries de cartes qui traitent et expliquent des tours de magie, d’autres des puzzles magiques, d’autres encore de cirque, des séries entières parfois composées de cinquante cartes. Voir d’autres articles sur ce sujet et encore celui que j’ai rédigé sur les ouvrages du regretté SPERBER.

Il y en a quarante dans la série intitulée LES MYSTERES INEXPLIQUES DU MONDE à laquelle appartiennent la Uri Geller, celle de la lévitation et celle représentant la Corde Hindoue.

Celle où figure DANTE fut éditée par l’  Imperial Tobacco C° of Great Britain & Ireland Ltd il y a fort longtemps.

Un numéro du Magic Circular avec une personnalité à la une. Il s’agit de l’ Australien de réputation internationale MAURICE ROOKLYN, un illusionniste, manipulateur, mentaliste, ventriloque et même jongleur. Il présentait également un numéro d’ hypnose. En 1973 il publia ses mémoires sous le beau titre de « Spherical Sorcery and Recollections of a Pro ». Il s’tait fait une spécialité, la manipulation des boules de billard. A cette époque il se produisait sur la scène d’un grand bateau de croisière américain. Et un autographe de plus…

A SUIVRE…

Je vous rappelle que toutes ces images sont Copyright et appartiennent à la COLLECTION FAMILIALE DANY TRICK.

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à MEMORABILIA… Suite

  1. Bonjour ! Bonne lecture ! Je le met dans mes favoris !

  2. Audrey Barnes dit :

    This has to be my 2nd favorite commentary in the week, i’m not able
    to’t tell you number one, it might offend you!

  3. Liam Evans dit :

    One of the excellent items i have seen in the week.

  4. Liam Bailey dit :

    Excellent piece, i did read it twice so sorry for that, i’ve passed it on to my friends,
    so with any luck they should enjoy it as well.

  5. William Brown dit :

    I can’t bear reading lengthy posts, simply because i’ve got a bit of dislexia, but i really loved
    this one

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>