UNE EMISSION DE RADIO.

Cela ne fera qu’une de plus. Les derniers enregistrements avaient été effectués par le regretté Rémi Derrien, homme aux multiples facettes, natif de Querrien, sur l’autre versant de la vallée de cette belle rivière Isole qui nous séparait.  Et autrefois Mikael Baudu et moi avions beaucoup travaillé ensemble. J’avais aussi passé, il y a bien longtemps, une journée entière dans les studios de Radio Kreiz Breizh

Hier jeudi 25 janvier 2018, nous avons passé toute l’après-midi à enregistrer une autre pour Radio Kerne qui est écoutée dans toute la Cornouaille et bien au-delà. Le fort  jeune et bien sympathique journaliste, Benjamin Bouard, m’a posé de nombreuses questions, non seulement sur ma carrière et mon parcours de magicien, de comédien et de ventriloque mais également sur mes autres nombreuses passions.

Pour commencer nous avons beaucoup et longuement parlé de ventriloquie. J’avais pris la peine de sortir de leurs valises des quantités de pantins mécaniques anciens, un grand nombre d’entre eux furent fabriqués par le célèbre Len Insull et d’autres connus pour avoir été vus dans de nombreux programmes de télévision et un autre encore très célèbre pour avoir été utilisé dans de très connues pièces de théâtre, telle par exemple que The Comedians, jouée pendant de nombreuses saisons dans le West End londonien qu’ elle quitta pour aller à Broadway, dans un grand théâtre de la célèbre Avenue Blanche…

L’un d’entre eux date même de la fin du XVIIIème siècle, c’est dire. Seul Ael Skouarneg, mon pantin favori, chaussé de sabots de bois et vêtu d’un beau costume breton avec une chupen bleue, comme tout Glazik qui se respecte portait, est intervenu pour raconter quelques histoires drôles et casser du sucre sur le dos des Bigoudens, car à l’instar des Capistes, les Glazikou également connaissent la réputation de nos amis de la région dont la capitale est Pont Labbé, réputation qui n’est pas du tout justifiée. Plusieurs de mes amis, les Chever et les Béchennec, entre autres, me régalaient souvent d’un superbe ragoût de berniques, comme eux seuls savent le préparer !!

Puis nous avons discuté de la magie bien évidemment. après une présentation de tours de close-up un peu adaptés pour la radio, Eh! Oui! Cela existe. C’est avec l’aide de deux de mes amis anglais Ken Guerney  de Courcy, un descendant d’un chevalier français qui accompagnait le Normand Guillaume le Conquérant lorsqu’il débarqua à Hastings et envahit la perfide Albion, et de John Wade, ce dernier étant très connu pour être le magicien de la BBC radio, en Grande Bretagne, que nous avions déjà mis au point certains tours spécialement adaptés pour ce medium.

Nous passâmes ensuite à la reliure traditionnelle et la restauration des livres anciens. Cousure sur ficelle de chanvre avec du fil de lin et travail du cuir, de la chèvre chagrin, du maroquin et du parchemin.

Nous arrivâmes enfin à la pêche à la mouche de la farouche truite fario et du saumon atlantique qui remonte encore dans nos si belles rivières bretonnes.  Je n’avais que sept ans lorsqu’à Motreff, au Moulin Neuf, un vieux carrier pêcheur m’avait appris à caresser le ventre des grosses truites sous les berges et à les saisir par les ouïes pour les jeter sur l’herbe des prairies. Je puis en parler aujourd’hui, il y a prescription, presque soixante dix années !!

Il nous restait peu de temps pour parler aux auditeurs de la « collectionnite aiguë chronique » dont je suis atteint: livres rares sur les tricheries en tous genres, l’histoire des cartes à jouer, les  jetons de nécessité de ventriloques, de magiciens et de fabricants d’appareils de prestidigitation, de la philatélie magique, philatélie et macro philatélie ayant trait à la magie et à la ventriloquie.; de ma collection de cartes postales représentant elles aussi des magiciens ou des engastrimythes, c’est ainsi que l’on appelait les ventriloques jusqu’à la fin du XVIIIème siècle, pour la bonne raison que l’on croyait qu’il parlaient du ventre ! Nous aurions pu finir par ma collection de figurines et d’automates magiciens.

Je vous prie de croire que ce fut une journée bien remplie; il y avait cependant moins de stress que lors des enregistrements des nombreuses émissions de télévision que j’effectuais autrefois et de plus j’avais passé une journée entière à rédiger un script.

Un clic sur l’image et ensuite vous pouvez encore l’agrandir à votre guise.

 

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Presse, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>