DAVID NIXON

Dans un article précédent je vous parlais de DAVID NIXON, ce nom ne dira pas grand chose aux magiciens français et pourtant en Grande Bretagne ce fut une star de la télévision dans les années soixante et soixante-dix à l’époque où ce medium était encore souvent uniquement en noir et blanc. Il faut rappeler que la télévision fut inventée au Royaume Uni et qu’elle a à voir avec la magie puisque la première image transmise fut une image où figurait un pantin de ventriloquie. Quant à la première transmission d’images de l’Angleterre vers les Etats-Unis, ce furent encore des images de ventriloquie que l’Ecossais John Logie Baird envoya dans les airs. Et la ventriloquie comme chacun le sait  est un des arts annexes de la magie.

Dans des réunions ou des congrès il me fut souvent donné l’occasion de voir une magicienne qui s’appelait Paula Baird,  mais jamais je n’aurais pu penser ou imaginer qu’elle était une descendante de John Logie Baird jusqu’à ce que mon ami John Fisher me le confirmât.

David Nixon (Porter) naquit en 1919 dans la banlieue nord de Londres. Magicien professionnel, pendant le dernier conflit mondial il fut engagé au Théâtre aux Armées  Britanniques (ENSA).

Il accéda à la notoriété lorsqu’il se produisit dans son émission « It’s Magic » à la  BBC à la fin des années soixante. Plus tard c’est sur une autre chaîne ITT-TV au cours des années soixante-dix dans une série d’émissions intitulée ‘ »The David Nixon Show » qu’il donna le meilleur de lui-même.

C’est en 1971 qu’il fut élu « Magicien de l’Année » par le jury du Magic Circle à Londres. Ce titre très envié a permis de lancer à l’international la carrière de nombreux magiciens.

Comment se fait-il que je sois en possession de ce numéro de Valiant, ce magazine de BD destiné aux enfants et aux adolescents? Je suis un avide collectionneur de BD à thème de magie et après avoir réussi à acquérir deux collections complètes d’un « petit format » en langue française intitulé Janus Stark* et quelques recherches sur la toile à ce sujet, je découvre que Janus Stark a paru également en langue anglaise dans Valiant. Il me fallait cette série complète. Je fus bien content de trouver parmi mes acquisitions ce numéro où je reconnus aussitôt le visage rempli de bonhomie de M. Nixon. Je vais vous traduire le texte inscrit dans les cartouches.

« QUI EST-CE ?

Ce fameux magicien de la télévision a présenté ses tours étonnants dans le monde entier.

Il est très habile de ses mains et de différentes manières et il lui arrive souvent d’inventer et de fabriquer son matériel de scène et ses gadgets dans son propre atelier.

Quand ce maître magicien n’est pas en train d’amuser son public il aime se détendre et jouer aux échecs. Il pratique également le canotage sur un lac non loin de sa maison de campagne.

Vous trouverez la réponse à la question posée dans la page intérieure intitulée « C’est entièrement à vous ! »

WHO IS IT ?

Anwer to the front cover feature.

DAVID NIXON

 

* Janus Stark peut être considéré comme le « Houdini » de l’époque victorienne. Ce véritable homme anguille, magicien à part entière, se tire toujours des plus fâcheuses positions en se servant justement de ses pouvoirs .

Je possède un ouvrage important traitant de la carrière de M. Nixon. Il fut écrit, en collaboration avec Stephen Short par le célèbre historien anglais de la magie le professeur Eddie DAWES. Publié en 2009 il comporte 276 pp sous une belle couverture cartonnée.

Sachez que sur ce site après un premier clic sur n’importe quelle image vous pouvez encore l’agrandir à votre convenance.


À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>