ENCORE DE LA VENTRILOQUIE…

Je viens d’acquérir un ouvrage fort intéressant, non seulement parce qu’il a appartenu à Paul Daniels, pour cela je ne veux pour preuve que son ex libris plus un envoi autographe de l’auteur et également un tampon qui marque en gaufrage Library of  PD  Paul Daniels mais aussi parce qu’il est abondamment et richement  truffé de documents certainement amassés par Paul.

De quel ouvrage s’agit-il ? Je possédais déjà trois exemplaires dont une édition  américaine. C’est l’excellent « I can see your lips moving », « Je vois vos lèvres bouger », de Valentine Vox. Cette plus complète et sérieuse histoire de la ventriloquie que je connaisse couvre une période de 3000 ans.

Jaquette illustrée.

Ex libris et envoi.

Voici un petit aperçu des nombreux documents que Paul avait glanés dans des magazines et des journaux:

Recto:

Au verso: photographie contrecollée de Valentine Vox

Prospectus de 4 pages au format  21 cm X 27,6 mm pour le livre.

Page 2: Valentine Vox avec une partie de son impressionnante collection de pantins.

Page 3

Page 4: intéressante reproduction d’une affiche datant de 1881.

A ma connaissance et après quelques recherches je crois que ce ventriloque n’a laissé aucune trace dans notre histoire. Il a pourtant connu son heure de gloire puisqu’il fut à l’affiche du London Palladium et passa également dans de prestigieux music-halls tels que les Empires de Moss.

Aucune indication ne me permet de vous donner le titre du magazine dans lequel  le journaliste Philip Norman publia l’article qui va suivre. Les photographies sont de M. Red Saunders. On y découvre cependant une minuscule référence à la Collection de Mander et Mitchenson sur le Théâtre. J’ai découvert que cette collection appartient aujourd’hui à l’ Université de Bristol.

Le magasin des Davenports, aujourd’hui encore la Mecque pour les magiciens et les ventriloques du monde entier, se trouvait à cette époque face à l’entrée principale du British Museum et je garde encore le souvenir d’y avoir vu Pat Page m’y faire une brillante démonstration du « TOPIT »… Ce sont les fantastiques et inestimables pantins fabriqués par M. Len Insull. Vous reconnaissez notre toujours si vaillante Betty tenant l’un d’entre eux.

Saveen et Daisy May. Le chien à sa gauche n’est pas une peluche et était bien vivant. Lui aussi parlait en scène. Mon ami Marc Métral est le seul  ventriloque aujourd’hui à faire parler une aussi attachante bête vivante. Daisy May repose à jamais dans une vitrine au siège du Magic Circle à Londres. Je suis toujours un peu nostalgique à chacune de mes visites…

Remarquable photographie de Terri Rogers, non seulement extraordinaire ventriloque mais très grande et géniale magicienne. Le journaliste laisse entendre qu’avec son compagnon Val Andrews, comme nombre d’artistes du spectacle, leurs vies ne se déroulaient pas toujours sur un chemin pavé de roses.

Ray Alan et Lord Charles.

Ray était techniquement le meilleur ventriloque de ces cent dernières années et je me suis aussi délecté à la lecture des nombreux romans écrits par ce grand artiste.

Photo du haut: « Thora ». L’époque victorienne, si prude et rigoriste, connut ce ventriloque travesti.

L’autre photographie représente un ventriloque tenant une vraie « bouteille de bière », expression impossible à prononcer sans remuer les lèvres, même pour un excellent technicien. Les Britanniques y remplacent les labiales et cela devient  » a gottle of geer » .

Tattersall, avec un de ses pantins à taille humaine dans son pub préféré près de  Manchester. Le pantin finit toujours par s’enivrer…

Le glorieux Arthur Prince, son assistant et le célèbre pantin Jim. Prince est également l’auteur d’un ouvrage technique, édité par Will Goldston,  que tout ventriloque digne de ce nom devrait posséder… D’après la légende, alors que Prince se désaltérait en scène d’un bon verre de bière,  c’est la voix de son assistant que le public entendait.

Un autre célèbre ventriloque. Terry Hall et son lion Lenny connurent leur heure de gloire à partir des années cinquante.

Collection familiale Dany Trick. De simples clics sur une image et vous pouvez l’agrandir à votre guise.

 

 

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>