UN LIVRE INDISPENSABLE

Je ne puis que vous recommander cet ouvrage, édité à compte d’auteur par l’un des derniers maîtres du papier dans notre pays, comme d’ailleurs dans le reste du monde. Qui saura bientôt fabriquer artisanalement  du papier à la cuve comme cela s’est fait au fil des siècles?

Homme chaleureux, trop modeste, Monsieur Jean Pierre Gouy se dit artisan, mais c’est un  passionné à l’immense savoir sur l’histoire de ce qui n’est pas à mon avis un artisanat mais un art véritable et de plus il  partage ce savoir généreusement.

Vous apprendrez tout sur le papier, que vous rencontrez sans vraiment le connaître, extraordinaire matériau aux multiples usages, cela va de la découpe des chiffons à la fabrication de la pâte et la lecture de l’eau si importante, et ce qu’est un papier vergé avec filigrane, en passant par pontuseaux et vergeures. Nombreuses illustrations en noir et blanc et en plus un cahier de huit feuilles avec photos en couleurs.

Ce livre est indispensable à tous  les bibliophiles et bibliophages qui se respectent et j’ai découvert une fois de plus que dans ce domaine, comme dans d’autres d’ailleurs, plus je croyais savoir, moins j’en savais.

Coordonnées et bon de commande.

J’ai eu l’occasion inespérée de rencontrer M. Gouy à plusieurs reprises et de le voir  véritablement travailler dans son atelier. Cela reste gravé dans ma mémoire à jamais. Voici quelques photographies prises à cette occasion.

La fleur de coton est parfois utilisée…

Ainsi que le chanvre et le lin.

Prise de pâte dans la cuve à l’aide de la forme. Cette forme est un fin tamis dans un cadre de bois.

Des gestes sûrs font que l’eau contenue dans la pâte retombe dans la cuve.

Quelques impuretés sont retirées.

La forme est retournée …

Puis ce qui n’est pas encore du papier est couché sur des feutres. Par la suite tout est mis sous presse et la période de séchage commence; les feuilles sont placées sur des cordes dans un séchoir.

Il faut encore de nombreuses opérations pour que cela devienne une véritable feuille de papier. Chaque feuille passe par exemple dans un polissoir à agate où elle avance lentement pour que l’agate la lisse.

Deux belles petites presses anciennes.

Des feuilles de différents grammages.

Vaste  choix de papiers de différentes couleurs.

Très mince aperçu de la plus belle collection de filigranes et de marques d’eau que je connaisse; chaque moulin avait sa marque:

Photographies par Dany Trick. Filigranes : Collection J.P. Gouy.

Sur ce site un ou deux clics sur une image et hop! elle s’agrandit comme par magie.

 

 

 

 

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Presse, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>