Bibliophilie. Will Goldston

D’après les dires de Will Goldston qu’aujourd’hui je qualifierais d’excellent « commercial », ce livre était à lui seul une bibliothèque en un seul volume. Effectivement le livre 1 contient les explications pour Trente cinq tours de cartes, le livre 2 comprend 40 nouveaux tours, le troisième est consacré à 35 trucs qui intéresseront tous les magiciens, avec en plus deux dialogues originaux pour ventriloques écrits par Arthur Prince quand au dernbier c’est un Who’s Who en magie. On y trouve des photographies et des bios , autant de célèbres professionnels que de semi-pros  et des amateurs.

C’est donc un épais volume de vii pp + 62pp + vi pp+ 87 pp+6pp+96 pp+ 114 pp +4 pp d’index.de 5 cml d’épaisseur. 12,8 x 19,2 cm. Les tranches de tête et de queue montrent des traces de brûlures légères ainsi que le dos de la jaquette. Ce livre est extrêmement rare en cet état. Betty Davenport me l’avait vendu alors que leur magasin se trouvait encore face à l’ entrée du British Museum. Il semble que c’était dans Oxford Street. Betty m’expliqua que Will Goldston avait mis le feu à son magasin de magie pour percevoir les indemnités de l’assurance. Certains livres avaient été sauvés de justesse.

J’eus confirmation de ceci lorsque mon ami Val Andrews me fit parvenir sa biographie de Goldston (…A gilded lamp. Aladin’s House…).  Byron Walker, un libraire américain spécialisé dans la vente d’ouvrages de magie pour magiciens dit que la jaquette est très très rare et la fournit en photocopie.

Je fis l’acquisition de cet ouvrage au tout début d’une de mes pérégrinations estivales à travers la Grande Bretagne. Jeune professeur débutant je dus sacrifier une bonne part de mon traitement et manger plus de pâtes que je n’avais prévu au cours de cet été là.

Ci-dessus la figure centrale Sax Rohmer, de son vrai nom Arthur Henry Sarsfield Ward (1883-1959),  est un personnage très connu dans l’histoire du music-hall anglais. De plus ce fut un auteur très prolifique, ses séries de Fu Manchou obtinrent un succès phénoménal. Il devint également ami avec le célèbre Harry Houdini qui ne manqua pas de lui adresser des éloges pour son livre The Romance of Sorcery. Et comme Goldston et Houdini étaient très amis non seulement parce qu’ils étaient coreligionnaires mais Goldston savait profiter de la célébrité de son ami pour attirer les clients dans son magasin quand ce dernier séjournait à Londres.

Images Collection Dany Trick. Un clic sur l’une d’entre elles et hop! comme par magie elle s’agrandit.

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Presse, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>