AGOSTA-MEYNIER

Agosta-Meynier en réalité  se prénommait Auguste et Meynier était son nom de famille. Il naquit à Nîmes en 1861 et mourut à Paris à l’âge de 81 ans.

Il était très connu pour son sens de l’humour très développé et sa grande culture ce qui le faisait apprécier dans les cercles et les salons de notre capitale. Il assuma la présidence de l’ ASAP à deux reprises, de 1903 à 1914 puis de 1921 à 1928. L’ ASAP allait devenir l’ AFAP par la suite (Association Française des Artistes Prestidigitateurs). Aujourd’hui cette association est devenue la Fédération Française des Artistes Prestidigitateurs (FFAP). Quand il quitte l’ ASAP en 1928 il fonde le Syndicat International des Prestidigitateurs.

Maîtrisant parfaitement la langue française, de 1905 à 1914 Agosta édita un magazine de magie très intéressant Le Journal de la Prestidigitation puis la revue Le Prestidigitateur en 1919 après le premier grand conflit mondial. Entre 1900 et 1914  on le trouve dans la rubrique « Physique Amusante » au n° 15,  rue du Pont Louis-Philippe dans les registres du commerce de l’époque.

C’est M. René Trévidic du Huelgoat, BZH, RTF en magie, qui possède dans sa vaste collection la majeure partie des archives de M. Meynier. Ces archives étaient en possession du célèbre et grand bibliophile Maurice Triffaut, lui-même malheureusement un peu oublié de nos jours. Fugit irreparabile tempus !

C’est en 1910 que le jeton de nécessité que je vous présente ci-dessous fut frappé. En aluminium, il mesure 3,6 cm de diamètre  et 1,5 mm  d’épaisseur. La tranche est lisse. A l’avers nous lisons PHYSIQUE AMUSANTE et au centre  AGOSTA-MEYNIER  PARIS, entre une branche de chêne et une branche d’olivier formant couronne. Il me fait penser irrémédiablement à la pièce de 5 francs de mon enfance frappée dans ce même métal. Mais cette célèbre pièce, au mur de ma mémoire, me semble avoir été un peu plus épaisse. J’imagine très bien ce jeton servir à des manipulations après 1910 et pourquoi pas, étant donné sa légèreté, sa brillance et sa relative grande taille, être produit en grande quantité pour la très connue « chasse aux pièces. »

Au revers nous trouvons une belle tête de Cérès laurée à gauche, cernée par l’inscription REPUBLIQUE FRANCAISE. C’est la même Cérès que celle que nous trouvons au droit (à la face ) des jetons du professeur Dickmann quand il dirige Le Rire Parisien, au 34, rue de Chabrol, à Paris dans le Xème arrondissement et ensuite le Studio de Magie, au 7, rue de l’ Eure, à Paris également et enfin dans la rue Rambuteau. Ces trois jetons ont la même face, mais ceci est une autre affaire…

F. William KUETHE  Jr. dans son très connu Magicians’ Tokens le classe dans les très rares jetons (R8 sur une échelle de 10).  Il n’en connaissait que  5 à 10 exemplaires. Il porte le numéro MT 006 dans cette nomenclature.

Quant à M. R. ELIE dans son étude MAGIE ET NUMISMATIQUE, il mentionne  un article intitulé The Numismatics of the Necromancers qui parut dans le mensuel américain THE SPHINX, volume 37  N°7  de septembre 1936 et où l’on trouve une photographie de l’avers de ce jeton. Mais il nous dit que cette photographie  est de qualité trop médiocre pour être reproduite dans son étude. Cependant il mentionne une couronne de feuilles de chêne à l’ avers. S’agirait-il donc d’une variante?

Image Collection Dany Trick. Un simple clic sur celle-ci et ensuite vous pouvez l’agrandir à votre gré.

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à AGOSTA-MEYNIER

  1. Flapz dit :

    Bonjour,

    J’ai un exemplaire de ce jeton, je l’ai pris en photo si cela vous intéresse :
    http://i.imgur.com/VvsgBg9.jpg

    Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>