UNUSUAL THINGS. DES CHOSES INHABITUELLES.

Voici, sortis de mes classeurs et archives, quelques documents peu courants. Mon vieil ami, ce jeunot de Wittus Witt et moi-même semblons marcher sur les mêmes chemins. Il a même publié il y a quelques années un ouvrage qu’il me semble avoir intitulé « Collectionner à bon marché ». Ce livre se trouve dissimulé quelque part sur un rayon d’une de mes bibliothèques.

Comme le disait si bien un autre célèbre collectionneur américain Bob Lund,  le fondateur de l’ American Museum of Magic à Marshall dans le Michigan, décédé trop tôt  en octobre 1995,  achetez des documents ou des objets de magie, puisque ce sujet était également l’objet de ses collections, pour des prix dérisoires tant qu’ils sont disponibles et un jour, avec le temps, vous découvrirez que ces trucs sont devenus rares et qu’il est impossible de se les procurer, sauf si vous disposez d’un portefeuille magique inépuisable. C’est dans une longue lettre de plus de dix pages qu’il adressait à son ami Charles Reynolds, vous savez bien, celui des « 100 ans d’ affiches de la magie ». Cette lettre tout entière qui se trouve en ma possession grâce à la générosité de mon ami John FISHER, concerne les collectionneurs et la collectionnite et mériterait d’être publiée en entier.
J’envie tous ceux qui ont pu se procurer et possèdent tous les documents, programmes, affiches, flyers, etc. que LE GRAND DAVID et MARCO et leur Compagnie ont pu produire, au cours d’une période de 18 années si ma mémoire me sert encore bien. Vous pouviez même recevoir à titre gracieux certains de ces documents. Il suffisait de demander gentiment. Ah! Quelle extraordinaire superbe collection ils forment aujourd’hui.

Pour l’instant, contentons-nous de voir ici des documents plus modestes.

Commençons par d’anciens programmes du plus que célèbre LONDON PALLADIUM à Londres, à la belle époque du spectacle de variétés. La Grande Bretagne a mis plus de temps que nous pour se remettre du deuxième grand conflit mondial et les tickets de rationnement ont subsisté durant une période bien plus longue qu’en France. Ayant une excellente mémoire je me rappelle encore des planches de tickets de rationnement que ma mère conservait dans un des tiroirs du buffet de la cuisine.

Je trouve un charme certain à ces programmes d’après guerre. Ces spectacles tenaient généralement l’affiche pendant deux à trois semaines. Je ne vous présente ici que quelques uns pour la bonne raison qu’il y avait un ventriloque qui figurait toujours dans la première partie. Peu de magiciens, à l’exception du talentueux Channing Pollock ont fait la tête d’affiche dans ce prestigieux théâtre.

Le London Palladium occupe le site de l’ancienne résidence du duc d’Argyll et comte d’ Aberdeen. Au cours de la période 1871-1886, après sa reconstruction, il abrita le Cirque Hengler.

Le bâtiment actuel, complété en 1910 quand il fut baptisé The London Palladium, vit passer toutes les vedettes du music-hall de l’époque. Par la suite il fut transformé en salle de cinéma mais en septembre 1928 il fut reconverti en théâtre de variétés.

A partir de 1948  une nouvelle forme de spectacles prend forme et Le London Palladium devient le Music Hall N° 1 à l’échelle de notre planète entière. Aujourd’hui encore c’est une des scènes sur laquelle toutes nos stars rêvent un jour de se présenter.

Pour une plus longue histoire je ne puis que vous recommander de taper « THE LONDON PALLADIUM » sur n’importe quel site de recherche, tels que GOOGLE ou FIREFOX par exemple.

Programme datant de 1949.

Nous y trouvons le ventriloque Arthur WORSLEY avec Charlie Brown, alors que la chanteuse vedette tête d’affiche est KATHRYN GRAYSON qui nous vient pour la première fois de Hollywood.

Celui-ci date de 1952. Ces artistes sont là à partir du 2 juin pour deux semaines. Le ventriloque CLIFFORD GUEST avec son pantin Lester passe en onzième position, juste avant la star de l’écran et de la scène LENA HORNE, venue spécialement de Hollywood. Ah! ah! Essayez donc de vous procurer un tel programme aujourd’hui pour 6 pence !!

Encore un programme pour l’année 1952,  ils sont là à partir du 29 septembre mais pour trois semaines cette fois-ci. Il faut croire que  CLIFFORD GUEST est bon car il est encore à l’affiche. Il ne se présente plus comme ventriloque. il est devenu « VENTRO-IMPRESSIONNISTE » (sic).

Et la blonde incendiaire d’ Hollywood chante un tube de l’époque « No Business Like Show Business ».

Nous sommes en 1953. TERRY HALL avec sa marionnette MICKY FLYNN est à ce programme qui débute le 20 avril pour trois semaines. GRACIE FIELDS est vraiment une grande dame et une énorme vedette. Son nom est resté dans la mémoire collective.

En 1955 c’est le célèbre acteur comique américain DANNY KAYE qui y débute pour une courte saison. Nous y découvrons également l’ un des plus grands ventriloques de tous les temps, l’ espagnol SENOR WENCES. Rappelez-vous: « Easy for you! Difficult for me!… »

Une année passe  et en 1956 nous y découvrons notre Parisienne PATACHOU et ARTHUR WORSLEY. L’un de ses pantins Charlie Brown lui permet d’interpréter un sketch resté dans les annales « L’affaire est dans l’ sac ».

Nous arrivons aux années soixante. MAX BYGRAVE est déjà une star. C’est toujours le jeune ARTHUR WORSLEY qui est le ventriloque à la mode. Il effectuera d’ailleurs une longue et brillante carrière.

En 1968 la jeunesse française est dans la rue et CLIFF RICHARD après dix années de carrière déjà est tête d’affiche comme les fameux SHADOWS. C’est aussi à cette époque qu’il débute une carrière d’acteur au cinéma. L’ encore très vert SENIOR WENCES est aussi au programme. Il deviendra plus que centenaire.

J’ai conservé l’un des meilleurs pour la fin car il nous arrive aujourd’hui encore de voir  M. KEN DODD au fameux congrès de magie de Blackpool. C’ est toujours l’un des plus grands génies comiques de Grande Bretagne. Quand il est en scène ce sont une plaisanterie et un énorme éclat de rire par seconde. C’était déjà dans ces années-là une mitrailleuse à histoires drôles. A l’affiche un ventriloque américain CLIFFORD GUEST dans ses VENTRO-IMPRESSIONS . C’était en 1965.

Que se passait-il ailleurs dans les années cinquante? Au Prince of Wales Theatre dans Piccadilly, où j’ai eu bien plus tard l’occasion d’applaudir PAUL DANIELS en compagnie de mon mentor ROY BAKER, en 1956, c’était le grand PETER BROUGH qui occupait une bonne partie de l’affiche avec ARCHIE ANDREWS sa star de pantin.

Je possède également quelques programmes datant de la même époque et concernant des théâtres continentaux. En 1954  c’est ROBERT LAMOURET et son canard DUDULE qui sont à l’affiche.

Et les COMPAGNONS DE LA CHANSON en font la une bien entendu.

En 1951 au LIDO sur les Champs-Elysées c’est le célèbre magicien FRAKSON qui nous présente ses illusions.

Il est de notoriété publique que je m’intéresse de près à l’histoire du music-hall. Je possède quelques ouvrages très intéressants sur le sujet mais ils sont pour beaucoup en langue anglaise.  A chaque relecture du roman de Priestley LOST EMPIRES, je me délecte toujours autant.

Les Empires couvraient pour ainsi dire toute la Grande Bretagne et c’était un des meilleurs circuits pour les artistes. Aujourd’hui l’ Empire de Hackney est un exemple parfait de restauration réussie. Quand on pense que ses planches avaient été foulées par les plus grands: Chaplin, Marlène Dietrich, Orson Wells, toutes les stars d’ Hollywood et du monde entier et que tout avait été recouvert de formica pour être transformé en salle de bingo. J’ai moi-même eu l’occasion de monter sur cette extraordinaire scène… Eh! oui! Je possède quelques photographies qui peuvent en témoigner…

Voici un programme datant de 1931 concernant celui de Holborn, célèbre quartier de Londres. Vous verrez que CORAM était à l’affiche. Ce ventriloque était également magicien. Il naquit en Angleterre à Halifax et est décédé en 1937. Il se faisait appeler le  « Ventriloque Militaire ».

 

Images Collection Dany Trick. Je vous rappelle qu’il suffit de cliquer une fois sur l’une d’elles pour ensuite pouvoir l’agrandir à votre guise.



 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos de Dany Trick

Bio: voir site www.geniimagazine.com dans Magipedia . Tapez Dany Trick. Vous y trouverez une courte bio en langue anglaise.
Cette entrée a été publiée dans Blog, Collection, Uncategorized. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à UNUSUAL THINGS. DES CHOSES INHABITUELLES.

  1. Amu8YZ Wow! This could be one particular of the most beneficial blogs We ave ever arrive across on this subject. Basically Magnificent. I am also an expert in this topic so I can understand your hard work.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>